Une virée au Steampunk Surfers Paradise

Aujourd'hui, j'aimerais vous parler d'un endroit dingue :

un bar géant, temple des steamers sur la côte est de l'Australie au 3113 Surfers Paradise Boulevard, Surfers Paradise, Queensland, Australia.

Rien que l'adresse, ça sent déjà bon le dépaysement, non ?

Pour trouver, c'est facile, c'est en face de chez nous, à peu de choses près. Enfin quand je dis en face, c'est en passant par le centre bien sûr !

Alors vous empruntez le même cratère du Sneffels que le professeur Lindenbrock mais au lieu de poursuivre votre voyage au centre de la terre, vous bifurquez à gauche après le premier croisement de galeries. Après, c'est tout droit ! En sortant, vous allez reconnaître tout de suite, l'Australie, c'est ce pays où la faune marche sur la tête, les kangourous sur leur queue, fils en poche, les crocos peuvent peser plus d'une tonne et l'ornithorynque - le mammifère qui pond des œufs ! - ressemble devant à un canard, derrière à un castor et globalement à rien de familier !

Et c'est dans ce pays de fous que deux jeunes types ont créé un lieu incroyable dédié au mouvement steampunk. Comme les Australiens font tout à la démesure de leur pays, ce coquet petit bar s'étend sur quelques 550 m² ! Intérieur couleur bois, tuyaux de cuivre géants apparents, engrenages à gogo… Aucun détail n'a été négligé, sous les voûtes majestueuses, les banquettes en cuir rivalisent d'élégance avec les fauteuils, cuir aussi, mais aux armatures de fer riveté.

Apparemment, ils ont récupéré la bicyclette de Sherlock Holmes et les octopus ont investi les murs. On croit reconnaître la Rossinante de Don Quichotte. Enfin, une Rossinante qui a bien morflé avec ses yeux en baromètre, sa crinière en chaîne de moto et son encolure en breloques de guingois !

Bien sûr, l'éclairage va avec, on sent que les gars ont bossé le sujet. Lampes à grilles, lumière feutrée, on est dans les tons chauds et on sait d'avance qu'on va s'y plaire.

Pour vous donner une idée de l'ambiance, voici quelques noms de cocktails à la carte : Noxious Baroness, Brass Vengeance, Phantom Crusader, Sticky Riddle… que de promesses ! Et ce n'est pas fini, quand je vous dis que c'est un truc de dingue, c'est au sens littéral du terme, c'est pas le jour du second degré : les cocktails sont servis avec de l'azote liquide et de la glace sèche. Si, si, ça existe ! Vous devez juste laisser votre carte bancaire en caution au cas où il vous prendrait l'idée saugrenue de vous carapater avec la coupe en or en forme d'ananas du Brass Vengeance Cocktail…

Attention, si vous venez entre steamers, pas plus de trois cents à la fois, après, c'est complet.

Maintenant que vous avez fait le voyage, pensez à aller piquer une tête dans l'océan, ils l'ont Pacifique là-bas, entre la mer de Tasmanie et la mer de Corail, juste en dessous du tropique du Capricorne, c'est tentant, non ? Enfin méfiez-vous tout de même, si vous croisez une paire de mâchoires, ce n'est pas forcément un joli grand requin blanc qui vient vous goûter les côtes, c'est peut-être tout simplement un croco géant. Ah oui, j'avais oublié de vous dire, leurs crocos sont aussi à l'aise dans l'eau salée que dans l'eau douce, c'est ça aussi l'exotisme australien. Mais vous n'avez qu'à filer dans les rouleaux sur votre planche de surf, ils ne nagent pas bien vite…

Le Surfers Paradise Boulevard est un district de Gold Coast, haut lieu du tourisme, des festivals de musique, des étudiants qui viennent fêter la fin de l'année d'études… C'est chaud bouillant !

Alors, ça vous tente ? On y va ?

 


Laissez un commentaire

Ce blog est modéré